Elles tournent en mars

Sans doute avez-vous encore les yeux qui brillent, le cœur qui palpite au souvenir du Festival international de janvier. International plus que jamais puisque plus de 4.000 fois une personne hors de Belgique (de 74 pays différents) a choisi de voir l’un des films que nous offrions.

Un si bel élan ne pouvait que nous galvaniser !
Car, si elles tournent, elles bougent aussi.
Mars est là, le mois de la journée internationale des droits des femmes.

Un peu partout, des groupes, des associations, des institutions marquent le coup, mettent les pleins feux sur les femmes, plus de la moitié de l’humanité, et sur leurs droits toujours difficiles à faire respecter.

Pour l’équipe d’« Elles tournent », celles qui font des films sont de bonnes avocates : elles voient et elles font voir, avec tous les moyens sensibles dont elles disposent. Donc, elles doivent être vues, connues et reconnues.

Voilà pourquoi ce mois de mars 2021 est à ne pas manquer.

Deux communes bruxelloises consacrent plusieurs jours à célébrer le 8 mars d’une façon diversifiée. Et, dans leur programmation, Schaerbeek et Etterbeek ont sollicité le concours d’« Elles tournent » qui peut présenter des films remarquables en rapport avec les thèmes choisis et contribuer à l’un ou l’autre débat avec les partenaires du projet. En ligne.
Tout au long de l’année, nous tenons à cette activité « on the road » : continuer de faire vivre les films que nous avons sélectionnés au fil des années et qui ont quelque chose à dire, en fiction, en documentaire, en animation. Car nous voulons être des tremplins permanents pour celles qui ouvrent tant de portes « caméra au poing » et des passeuses vers tous les publics susceptibles de les accueillir.

Mais ce n’est pas tout, fidèle à sa vocation, « Elles tournent » continue de dénicher des talents de réalisatrices, à commencer par des débutantes prometteuses. L’équipe de « Graines de cinéastes » s’active à la préparation du Festival du mois de mai qui leur est ouvert et dont la cuvée promet de belles surprises et autorise de grands espoirs.
Mars est là ! Il nous apporte le printemps et nous le partageons le cœur en fête.

Elisabeth Franken, Elle Tournent

8/3 > 21/3
Elles tournent s’associe au S.A.M.E. Festival! de la commune de Schaerbeek. Du 8 au 21 mars, Schaerbeek va vivre au rythme de la toute 1re édition du S.A.M.E. Festival! Ces deux Semaines d’Actions et de Mobilisations pour l’Egalité (S.A.M.E.) visent à établir un rendez-vous annuel sur le territoire schaerbeekois.

Découvrez les films et la table ronde !

25/3 > 27/3

Ces 25, 26 et 27 mars, l’Agence belge du court métrage et l’ASBL Elles Tournent s’associent et vous proposent une séance de courts métrages en ligne autour de la question des désirs féminins.

Nous sommes également ravi.e.s de vous annoncer que les réalisatrices Frederike Migom (accompagnée de l’actrice principale Cansu), Margot Reumont et Catherine Cosme seront présentes pour un Q&A en ligne le vendredi 26 mars à 19h00.

Elles Tournent promeut et valorise le travail des femmes dans le monde artistique et culturel en général et tout particulièrement le secteur audiovisuel.

Un collectif, une énergie, une équipe qui décide de combler une lacune dans notre paysage culturel, et ainsi naît un Festival de Films de Femmes.

L’étude exploratoire sur la place des femmes dans l’industrie cinématographique en Belgique francophone fait partie d’une actualité médiatique importante.

L’association travaille à diffuser localement des œuvres cinématographiques de réalisatrices à travers des projets tels que OTR (On the road).